Pour plus de 2000 patients chaque année, l'espoir se traduit par un nouveau stimulateur cardiaque.
 

À notre sujet >
Faits et Chiffres

Faits historiques

  • L'Hôpital Saint-Boniface fut fondé en 1871 par les Soeurs de la charité de Montréal (les Soeurs Grises). Cet hôpital de quatre lits était situé au même endroit que l'établissement actuel, sur la rive est de la rivière Rouge, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine. C'est le premier hôpital de l'Ouest canadien.
  • L'HSB est un important centre hospitalier qui fait partie de l'Office régional de la santé de Winnipeg et affilié à l'Université du Manitoba, qui oeuvre dans les domaines des soins de santé, de l'enseignement et de la recherche, et dessert la population du Manitoba, du Nord-Ouest de l'Ontario et de certaines régions de la Saskatchewan.
  • La mission de l'Hôpital est axée sur la prestation de soins de qualité, l'éducation, ainsi que sur la recherche visant à améliorer les soins aux patients. Pour la mener à bien, le personnel doit innover, travailler en équipe, assurer une saine gestion des finances de l'établissement et offrir des soins attentionnés à ceux et celles qui en ont besoin.
  • L'HSB offre des programmes de services communautaires, des programmes de soins ambulatoires et des services aux hospitalisés.
  • L'HSB est affilié aux facultés de médecine, de sciences infirmières, de pharmacie, de travail social, de physiothérapie et d'ergothérapie de l'Université du Manitoba. Il est également affilié à d'autres facultés dans des disciplines connexes.
  • En tant qu'établissement de soins tertiaires, l'HSB gère des activités cliniques pour consolider son rôle de chef de file dans divers domaines, notamment l'anesthésie, l'imagerie diagnostique, la médecine familiale, la médecine de laboratoire, l'obstétrique et la gynécologie, la pathologie, la pédiatrie (patients externes), la psychiatrie et la chirurgie.
  • À l'échelle provinciale, l'HSB joue un rôle de premier plan et fait montre de sa grande expertise dans les domaines suivants : sciences cardiaques, médecine d'urgence, maladies gastro-intestinales, sciences neurologiques, oncologie, soins palliatifs, soins périnatals, médecine gériatrique, médecine familiale.
  • L'enseignement des sciences infirmières occupe une place importante à l'HSB depuis l'ouverture, en 1897, d'une école d'infirmières par les Soeurs Grises. Aujourd'hui, l'Hôpital offre un excellent milieu d'apprentissage pour les étudiants de premier et de deuxième cycle de la Faculté des sciences infirmières de l'Université du Manitoba.
  • Quelque 3 500 personnes travaillent pour l'HSB, exerçant toute une gamme de fonctions. En plus, environ 340 médecins jouissent du privilège d'admission à l'HGSB. Ils sont nommés par le conseil d'administration sur la recommandation du Conseil consultatif médical. Pour évaluer le rendement du personnel médical, on a recours à un processus d'examen par les pairs et d'évaluation des services professionnels.
  • La première chirurgie cardiaque au Manitoba a lieu à l'Hôpital Saint-Boniface.
  • La Fondation pour l'Hôpital Saint-Boniface a été établie en 1971 à l'occasion du centenaire de l'Hôpital Saint-Boniface. Son mandat original était de recueillir des fonds pour la recherche médicale. Aujourd'hui, la Fondation recueille des fonds pour appuyer l'excellence en soins de santé et en recherche à l'Hôpital Saint-Boniface conformément aux valeurs et à l'héritage des Soeurs Grises. Depuis ses débuts, il y a maintenant 40 ans, la Fondation a amassé plus de 140 $ millions pour subvenir à ces besoins. Les fonds ont permis la construction de l'édifice G. Campbell MacLean, qui abrite le Centre de recherche, l'achat du premier appareil d'imagerie par résonance magnétique (IRM) et la construction de l'Institut de recherche clinique I. H. Asper.
  • En 1974, Saint-Boniface devient le premier hôpital au Canada à mettre sur pied un programme de soins palliatifs.
  • En 1976, la Fondation pour l'Hôpital Saint-Boniface a institué le Prix international pour afin d'honorer des personnes qui, par leur génie, leurs talents et leur énergie, ont contribué de façon remarquable au domaine des soins de santé et au mieux-être de l'humanité. Depuis lors, on a rendu hommage au Dr Jonas Salk, à Mère Teresa, au pape Jean-Paul II, au Dr Andreï Sakharov, à Sir Edmund Hillary et, plus récemment, au Dr Donall Thomas et à Jose Carreras.
  • Le Centre de recherche de l'Hôpital Saint-Boniface a ouvert ses portes en 1987. Il s'agit du premier centre de recherche autonome au Manitoba.
  • En 1990, le premier appareil d'imagerie par résonance magnétique utilisé pour la recherche et des applications cliniques fut installé dans un immeuble distinct mais adjacent. En 1999, l'Hôpital ajoute deux nouveaux appareils pour les soins aux patients et la recherche.
  • Le Centre de recherche gère un budget de 7 millions de dollars. Il compte plus de 190 personnes au sein de son équipe de recherche et de son personnel de soutien. Ses programmes de recherche sont directement liés aux départements de soins cliniques de l'Hôpital : maladies infectieuses, médecine respiratoire, néphrologie, cardiologie, soins infirmiers cliniques et recherche sur le cancer.
  • En juin 1993, l'équipe de recherche sur les maladies cardiovasculaires s'est vu remettre plus de 5 millions par le Conseil de recherches médicales du Canada, qui lui a accordé le titre de « groupe de recherche médicale ».
  • À l'automne de 1998, l'Hôpital Saint-Boniface a ouvert le Centre de recherche sur les maladies liées au vieillissement au quatrième étage du Centre de recherche grâce à 12,6 millions de dollars recueillis par la Fondation de recherche. Les chercheurs qui y travaillent étudient les démences séniles y compris la maladie d'Alzheimer et les accidents cérébro-vasculaires. Environ 100 membres du personnel occupent le 4e étage du Centre.
  • En 2003, le nouvel Institut de recherche clinique I.H. Asper ouvre ses portes. C’est un établissement ultramoderne qui servira de pont entre le Centre de recherche et l’Hôpital en permettant de procéder à l’essai clinique des découvertes effectuées au Centre, la toute première fois au Manitoba. L’Institut offrira ainsi aux Manitobains et Manitobaines l’accès direct et précoce à des traitements et à des technologies d’avant-garde sans qu’ils aient à sortir de la province.
  • En 2007, Saint-Boniface devient le premier hôpital au Manitoba à introduire l'utilisation de dossiers électroniques pour les patients.
  • Le 4 avril 2011 le nouveau centre de soins cardiaques est inauguré à l'Institut I.H. Asper de l'Hôpital Saint-Boniface pour les patients nécessitant une intervention cardiaque. Une clinique pour patients externes y a aussi été aménagée afin de recevoir les patients pour des visites préchirurgicales et pour les suivis postchirurgicaux.
© 2006 - Hôpital Saint-Boniface. Tous droits réservés.
409, avenue Taché | Winnipeg, Manitoba | R2H 2A6 | Canada
Tél.: 204.233.8563 | Courriel: sbghweb@sbgh.mb.ca | Lisez nos Conditions d'Utilisation